étoiledefée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal

 

 L'armoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Arbruisseau

Arbruisseau

Messages : 61
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 76
Localisation : Canton de Shefford

L'armoire Empty
MessageSujet: L'armoire   L'armoire I_icon_minitimeVen 26 Fév - 20:46

Soigneusement empilées, à l’horizontale,
Un litelage entre chaque rangée pour les aérer
Toutes semblent identiques, objets inanimés
Sans aucune vie, d’une présence banale.

Noircies avec le temps
Rugueuses au toucher, d’apparat elles n’ont que pour l’artiste.
Jadis faites d’un seul morceau, résistant aux intempéries et vents
Bourreaux d’acier donnèrent, à un corps en santé, une fin triste.

Planches, dans l’atelier, connaîtront transformation.
Identité renouvelée, elles connaîtront.
Déjà, leur présence en un nouveau milieu, leur donne vanité
Et partout, dans la pièce, répandent odeur parfumé.

L’ébéniste, les mains crevassées par le labeur d’une vie
Encore une fois transformera ces pièces en une œuvre unique
Comme, seul, lui sait faire parler le chêne comme par magie
Et faire chanter l’érable sur air d’une douce musique.

Dès qu’elle reçoit l’accolade du rabot
La planche grisonnante commence à découvrir ses traits
Veinures diverses, grains uniques à l’infini rien n’est aussi beau
Que le plaisir donné à celui pour qui elle est.

Une par une, selon l’attrait qu’elle a, il choisira
Et ensuite laminera.
Tenons et mortaises créeront solidité
Et stabilité.

Les fers de la façonneuse mordront
Pour donner forme et dimension.
Ocre rouge habillera cette merveille.
Protégée elle sera de cire d’abeille.

Soigneusement empilées, à l’horizontale,
Un litelage entre chaque rangée pour les aérer
Toutes semblent identiques , objets inanimés
Sans aucune vie, d’une présence banale.

Une armoire elles sont devenues,
Vivante, présente, fière
Près de l’âtre, gardant jalousement pèlerine avec attention entretenue
Couettes, traversins et sur une feuille, un poème signé Pierre
Revenir en haut Aller en bas
nicole chaput

nicole chaput

Messages : 1945
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 74
Localisation : Québec

L'armoire Empty
MessageSujet: Re: L'armoire   L'armoire I_icon_minitimeVen 26 Fév - 21:12

Bonjour mon ami, j'ai vécu tout au long de ta prose la transformation du bois par la passion de l'artiste face à cette merveille de la nature auquel on peut donner vie. Ça sent bon jusqu'ici. Bravo et merci pour ma lecture qui m'a enchanté Nicole avec tendresse toujours. L'armoire 614822 L'armoire 614822 L'armoire 614822 L'armoire 610498 L'armoire 610498
Revenir en haut Aller en bas
lilo

lilo

Messages : 2182
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 26
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

L'armoire Empty
MessageSujet: Re: L'armoire   L'armoire I_icon_minitimeSam 27 Fév - 2:12

Grâce à toi j'ai voyagé par les odeurs immémoriales que les ancêtres de nos ancêtres ont pu respirer aussi.
Very Happy amour
Revenir en haut Aller en bas
Candide

Candide

Messages : 1075
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 79

L'armoire Empty
MessageSujet: Re: L'armoire   L'armoire I_icon_minitimeDim 28 Fév - 5:59

Ton texte savoureux me fait penser à ces vieux meubles qu'on gardait une vie entière et que les héritiers reprenaient.
Maintenant, ils partent souvent en brocante pourtant ils ont tant de choses à raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'armoire Empty
MessageSujet: Re: L'armoire   L'armoire I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: